Gouvernement du Nouveau-Brunswick
test

Le Conseil des femmes du Nouveau-Brunswick (anciennement le Forum de concertation Les voix des femmes du Nouveau-Brunswick) a été créé en 2014 afin de favoriser l’égalité des femmes et des filles au Nouveau-Brunswick, de fournir au gouvernement des conseils sur les questions d’importance pour les femmes et d’attirer l’attention du public sur les questions qui intéressent et préoccupent les femmes. Il est composé de membres représentant des organismes qui revendiquent l’égalité, ainsi que des cinq membres individuels. 

 

Dernières

Suite

  
le 16 avril 2019
Le Conseil des femmes demande au gouvernement de partager ses plans visant à éliminer la discrimination salariale fondée sur le genre
Le Conseil des femmes du Nouveau-Brunswick demande au gouvernement s’il a des plans pour augmenter davantage les salaires du personnel de soins à domicile et des éducatrices et éducateurs de la petite enfance.


le 26 mars 2019
Le Conseil considère que le budget provincial touchera les femmes de manière disproportionnée
Le Conseil des femmes du Nouveau-Brunswick a présenté des recommandations au gouvernement en réponse au budget de 2019-2020 et ses préoccupations au sujet des incidences disproportionnées qu’il aura sur les femmes.


le 4 décembre 2018
Le conseil des femmes répond au programme du gouvernement
Le conseil des femmes du Nouveau-Brunswick a fourni des avis au gouvernement. Ces avis s’appuient sur les enjeux liés à l’avancement de l’égalité des femmes qui ont été mentionnés par le discours du Trône et lors des débats qui en ont suivi dans l’enceinte de l’Assemblée législative.


le 29 novembre 2018
Le conseil des femmes du Nouveau-Brunswick dévoile des constats portant sur les organisations qui soutiennent les femmes ou qui militent à la défense de leurs droits
Le conseil des femmes du Nouveau-Brunswick a dévoilé de nouveaux constats issus de Résonances, son initiative d’engagement publique. Les données partagées aujourd’hui portent sur les organisations et projets qui soutiennent les femmes ou qui militent à la défense de leurs droits.


le 29 octobre 2018
Le Conseil des femmes dévoile les constats de Résonance concernant les personnes appartenant à une minorité de genre
Le Conseil des femmes du Nouveau-Brunswick dévoile ses constatations émanant du deuxième rapport découlant de son initiative d’engagement public, Résonances. Les données qui sont partagées aujourd’hui portent précisément sur les Néobrunswickoises et Néobrunswickois qui appartiennent à une minorité de genre.


le 22 octobre 2018
Le Conseil des femmes du Nouveau-Brunswick fournit un avis aux chefs des différents partis en vue de l’ouverture de la nouvelle session législative.
En raison de l’ouverture imminente de la première session de la 59e législature, le conseil des femmes du Nouveau-Brunswick a présenté des avis auprès de tous les chefs des partis politiques qui seront représentés à l’Assemblée législative.


le 13 septembre 2018
Le Conseil des Femmes présente son premier rapport concernant les résultats de son initiative d’engagement public, Résonances
Le Conseil des Femmes du Nouveau-Brunswick présente son premier rapport qui inclut les résultats suivant la tenue de son initiative d’engagement public, Résonances, qui s’est déroulée entre l’automne 2017 et l’hiver 2018.


le 12 septembre 2018
Le Conseil des Femmes annonce la tenue d’un forum avec les chefs des partis portant sur les enjeux liés à l’égalité des femmes
Le Conseil des femmes du Nouveau-Brunswick a annoncé qu’il tiendra un forum, le 17 septembre prochain, auquel les chefs des différents partis politiques participeront afin de discuter des enjeux qui touchent l’égalité des femmes. Les chefs du parti Vert, du parti Libéral, du parti de l’Alliance des Gens et du parti Progressiste-Conservateur ont confirmé leur présence. Nadine Duguay-Lemay, présidente directrice générale de Dialogue N.B., sera responsable d’animer la discussion.


le 25 janvier 2018
Le Conseil des femmes exhorte le gouvernement à élargir la portée de sa modification proposée au sujet du congé pour violence familiale et entre partenaires intimes
Le Conseil des femmes du Nouveau-Brunswick exhorte le gouvernement à considérer d’élargir la portée de sa modification proposée au sujet du congé pour violence familiale et entre partenaires intimes afin d’inclure la violence selon le genre qui survient hors du contexte de relations familiales ou intimes actuelles ou du passé.